Comment sauvegarder un site WordPress en local ?

WordPress est l’un des meilleurs CMS actuellement utilisés. Il est donc plus stable que ses pairs. Sur ce point, tout le monde est d’accord. Néanmoins, il peut arriver aussi qu’il devienne instable ou qu’une mise à jour le rende inutilisable. Pour vous prémunir de tout ceci, vous devez sauvegarder votre site web en local. Voici comment y parvenir.

Qu’aurez-vous à sauvegarder concrètement ?

La sauvegarde de votre site WordPress se fera en deux volets. Il vous faudra sauvegarder premièrement les fichiers de votre site WordPress. On pense principalement ici aux thèmes de votre site, aux images et également aux plugins. En dehors de ces fichiers, il vous faudra également sauvegarder la base de données de votre site WordPress. Cette dernière contient toutes les informations de votre site web comme vos articles, les contenus de vos pages… En procédant ainsi, votre sauvegarde sera complète et vous pourrez récupérer toutes vos informations en cas de bug. L’installation peut se faire manuellement ou automatiquement grâce à des extensions. Pour être toutefois sûr qu’aucune erreur ne sera commise lors de la sauvegarde, nous vous conseillons la sauvegarde manuelle. C’est justement cette stratégie qui sera développée dans la suite de l’article.

A lire également : La préparation de concours et d'examen avec Aurlom

Récupération de vos fichiers

Pour récupérer les fichiers, il vous faudra vous connecter sur votre serveur d’hébergement en prenant par Filezeilla. Il vous sera ainsi plus simple de faire le travail. L’idée est de copier vos fichiers dans un dossier vierge que vous créerez grâce à Filezilla. Pour ce faire, rendez-vous au niveau du volet gauche du client Filezilla. Une fois, le dossier créé, vous irez récupérer vos fichiers WordPress au niveau de votre hébergeur. Ces fichiers se trouvent précisément dans le dossier WWW. Dès que vous le trouvez, vous pouvez les envoyer dans le dossier vierge qui vient d’être créé. Vous venez ainsi de sauvegarder localement vos fichiers.

Sauvegarder manuellement sa base de données

Ici, la façon la plus simple de procéder sera de faire le travail avec PhpMyAdmin. Avant tout, vous aurez à vous connecter à votre espace PhpMyAdmin en allant sur le panneau de contrôle de l’hébergement que vous aviez choisi. Dès lors, l’on vous demandera vos identifiants, afin de vous donner accès à votre base de données. Maintenant, vous allez sélectionner votre base. C’est ça qui se trouve du côté gauche de votre écran. Après cette sélection, vous cliquerez sur le lien « Exporter ». Ledit lien se trouve au niveau de la barre de menu supérieure. Après avoir cliqué sur « Exporter », vous pourrez essentiellement choisir entre l’exportation « rapide » et l’exportation « personnalisée ».

A lire aussi : Vente de données personnelles sur internet, que dit la loi ?

En choisissant la première option, votre base de données sera sauvegardée instantanément et entièrement. Avec la seconde option, c’est vous-même qui choisirez encore ce qu’il y aura lieu de sauvegarder. Prenez alors le temps de faire votre sélection pour ne rien oublier lors de l’export. Une fois, la sélection faite, il faudra appuyer sur « Exécuter » en bas de votre page. Vous pourrez alors enregistrer cette sauvegarde sur votre ordinateur.

C’est ainsi que vous parviendrez à sauvegarder votre base de données manuellement.