site web multilingue

Comment évaluer le coût de la traduction de site web ?

L’internet est le carrefour ultime de toutes les rencontres et surtout de toutes les transactions. Startup, PME ou grands comptes, tout le monde l’a compris et saisit cette opportunité pour se faire connaitre et vendre ses produits. Ainsi, on assiste chaque jour à la création de sites web sur la toile. C’est un grand pas vers la prospérité de créer un site internet pour se faire connaitre, mais c’est encore plus avantageux de le rendre professionnel en le traduisant afin de mettre fin à une barrière linguistique qui freine les internautes à travers le monde. Cependant, traduction et improvisation ne vont pas de pair. Pour la réussir, il faut prendre en compte des paramètres essentiels, dont l’aspect financier.

traduction site web

Traduction de site web : comment ça se fait ?

La question de la traduction d’un site devient incontournable à un moment, mais on ne sait pas exactement de quoi il s’agit. On pourrait même la voir très simple et limitée au fait de traduire du contenu avec un traducteur Google ou un robot. Mais en réalité, elle est plus délicate que cela, surtout si le propriétaire de site désire un travail de qualité avec la traduction de tous les détails liés à celui-ci notamment les mots clés, les tags, les redirections, la messagerie instantanée. Remarquez donc qu’il s’agit d’un travail sensiblement important nécessitant l’intervention d’un expert. Qui dit expert dit moyen financier et même si les tarifs varient d’un prestataire à un autre, il y a une logique à suivre.

Traduction de site web : comment jauger le coût ?

Avant de vous lancer dans la traduction d’un site, vous devez vous demander quel type de travail vous désirez afin de choisir le prestataire adéquat. Plusieurs plateformes en ligne sont disponibles pour faire une demande de devis traduction. Il vous suffira de déterminer les points essentiels de votre traduction à savoir la langue actuelle, la langue visée, le type de formats, le nombre de mots le délai de réalisation. Cela vous permettra de faire une comparaison avec les tarifs que vous proposera le professionnel (freelance, agence ou une traduction semi-automatique) à qui vous voulez confier le travail.

Les tarifs normaux d’une agence

Les agences possèdent jusqu’à présent la meilleure réputation en ce qui concerne la traduction de site. C’est la solution la plus efficace de le faire dans sa globalité. Non seulement les agences s’occupent de tout le projet de traduction, mais aussi vous avez un résultat de qualité supérieure. Cependant, c’est le prestataire le plus coûteux pour réaliser votre travail. Les tarifs généraux sont compris entre 0,10 centime et 0,20 centime par mot dans la langue originale. Vous pouvez bénéficier d’une réduction s’il s’agit d’un travail colossal.

Les tarifs normaux pour un freelance

Le traducteur freelance est un professionnel qu’on retrouve un peu partout sur les plateformes de mise en relation. Il dispose généralement des aptitudes de qualité pour vous permettre de faire une bonne traduction. Un bon freelance doit maitriser les règles grammaticales et orthographiques de la langue cible pour permettre une lecture agréable de votre site. Les tarifs globaux sont compris entre 0,5 centime et 0,15 centime par mot source.

traduction site web

Les tarifs des plateformes semi-automatisées

Si vous cherchez la prestation la moins onéreuse en matière de traduction, optez pour les plateformes automatisées. Les tarifs sont variables entre 0,2 centime et 0,10 centime. Néanmoins, vous bénéficierez à coup sûr d’un travail moins qualitatif que celui avec les agences et les freelances traducteurs.

Il s’agit là des différents paramètres qu’il faut prendre en compte pour une traduction de site web. Cependant, il faut retenir que les tarifs varient selon la réputation du prestataire que ce soit une agence, un freelance professionnel ou une traduction semi-automatisée.

Facebook
Twitter