Sign in / Join

Les trois principales compétences requises d’un chef de projet

C’est un métier de plus en plus convoité par les étudiants dans de nombreux secteurs d’activité professionnels. Aussi bien dans le bâtiment, dans l’informatique, dans la communication que dans le domaine de la production, on recherche de plus en plus des personnalités capables de gérer un projet dans son ensemble. C’est un poste très difficile, mais très valorisant et il n’est pas donné à tout le monde de s’y sentir à l’aise. Voici les principales compétences dont il doit faire preuve dans l’exercice de son travail.

L’encadrement des équipes

Gérer un projet nécessite de coordonner un ensemble de collaborateurs dont les compétences sont très diverses, et qui peuvent se trouver à différents endroits. À l’image dans un chantier du bâtiment du maître d’ouvrage qui va organiser les interventions des différents corps de métiers, le chef de projet aura différents services, ou différents prestataires à encadrer. C’est donc en premier lieu la capacité à utiliser des logiciels de gestion du personnel qui sera ici un atout considérable sur un CV.

A lire en complément : Comment associer votre appareil à votre compte Google Play Store

L’adaptabilité

Aujourd’hui, dans le domaine de la communication de la high-tech et de l’informatique, il est important de travailler avec une méthode dite « agile ». Elle permet de mener ses équipes en étroite collaboration les unes avec les autres afin qu’elles puissent mieux s’adapter à un éventuel changement ou un imprévu. Là encore, les éditeurs de logiciel de planification ont offert à leurs outils la modularité nécessaire pour appliquer ce type de méthode.

La communication

On le néglige encore beaucoup, mais un chef de projet doit être un vrai communicant. Pas seulement pour donner les instructions en réunion ou pour remonter le moral des troupes en cas de difficultés, mais il doit aussi être un excellent intermédiaire entre tous les acteurs du projet. Il est d’abord impératif de bien communiquer avec les clients et les différents investisseurs, ce qui nécessite des compétences en négociation. Ensuite, le chef de projet en bon chef d’orchestre se fera le relais de toutes les communications internes et devra centraliser et choisir les destinataires de l’ensemble des informations.

A lire également : Comment se procurer des cartouches d’encre pour imprimante Epson ?

La gestion des risques

La gestion des risques est une compétence clé pour un chef de projet. Effectivement, tout projet comporte son lot d'incertitudes et de dangers potentiels qui peuvent compromettre la réalisation dans les délais impartis et le respect du budget alloué.

Pour faire face à ces aléas, le chef de projet doit être capable d'anticiper les risques afin de mettre en place des mesures préventives. Il doit aussi être réactif pour gérer efficacement les situations imprévues qui se présentent.

Pour cela, il faut procéder par étapes. Il faut identifier tous les risques possibles liés au projet, qu'ils soient internes ou externes.

La maîtrise des outils de gestion de projet

La maîtrise des outils de gestion de projet est une compétence incontournable pour un chef de projet. En effet, dans un environnement où la concurrence est rude et les délais sont souvent serrés, vous avez besoin d'outils performants pour planifier, suivre et contrôler l’avancement du projet.

Parmi ces outils, on retrouve notamment les logiciels de gestion de projets tels que Microsoft Project ou encore Trello. Ces plateformes permettent au chef de projet d’établir un planning détaillé avec les différentes étapes du projet ainsi que les ressources nécessaires à chaque phase.

Ces outils offrent aussi la possibilité d’attribuer des tâches aux membres de l’équipe en fonction de leurs compétences et disponibilités. Cela facilite grandement la coordination entre les différents acteurs du projet et permet d’optimiser l’utilisation des ressources.

En parallèle, vous devez aussi avoir une bonne connaissance des techniques de gestion telles que le diagramme de Gantt ou encore la méthode PERT (Program Evaluation Review Technique). Ces méthodes visuelles permettent une meilleure compréhension et organisation du travail à réaliser.