Le contrôle des températures lors du stockage

Le monde a pu évoluer au fil des avancées technologiques et il faut dire que les progrès se sont enchaînés à une vitesse exponentielle assez extraordinaire depuis la fin de la seconde guerre mondiale. Cela ferait presque oublier l’invention de la roue et ce qu’elle a pu apporter, voire la révolution industrielle de la fin du dix-neuvième siècle et le développement des machineries industrielles. Mais ce progrès si rapide, qui nous offre aujourd’hui un tel confort de vie toujours plus important en Occident, n’est pas sans créer des contraintes assez grandes pour les industriels qui ont la grande responsabilité de poursuivre toujours davantage cette course vers l’avant.

Le contrôle du froid dans la logistique

Aujourd’hui on est capable de manipuler une quantité impressionnante de matières dans l’industrie. Cela est rendu possible par le développement des techniques mais aussi par la volonté d’être, pour de nombreuses entreprises, chaque jour plus efficaces. Or nombre de ces matières sont très sensibles et il faut notamment en conserver certaines à des niveaux de températures très stricts pour qu’elles ne s’altèrent pas et ne viennent, par là, mettre en cause une chaîne de production. Dès lors l’emploi d’un capteur Lora pour contrôler la température est crucial, parce qu’il permet même de savoir à distance si les conditions de conservation sont respectées dans un entrepôt.

Le respect des normes en vigueur

Dans la même veine, il faut aussi pour les entreprises respecter certaines contraintes qui ont, elles plus à voir avec la chaîne du froid, c’est-à-dire le maintien à une température donnée de toutes les denrées alimentaires qui sont amenées à voyager. Celles-ci sont transitent entre l’usine dans laquelle elles sont confectionnées, le lieu où elles sont stockées a posteriori, mais aussi dans les véhicules réfrigérés qui vont les transporter. Puis c’est à l’entreprise qui les commercialise de prendre le relais pour que les aliments soient maintenus à bonne température, afin qu’ils se périment pas.

Facebook
Twitter