Sign in / Join
employeur

Comment dynamiser la marque employeur ?

La guerre du recrutement de talents fait rage. Et sur ce marché si particulier qu’est celui de l’emploi, les hauts potentiels sont devenus des denrées si rares que voilà les entreprises prête à tout pour recruter les profils les plus pénuriques en boostant leur marque employeur. Faire appel à un brand manager via un cabinet de recrutement digital constitue une des méthodes pour booster la marque de l'employeur.

Dans un marché de l’emploi en profonde mutation, les changements sont multiples et de taille : l’attrait grandissant de l’autoentreprenariat, de l’ambiance de travail au sein des startups et surtout l’arrivée des millenials qui change la donne.

Lire également : Lancement d’une entreprise : trois stratégies opérationnelles indispensables

Les millenials devraient représenter 3 employés sur 4 d’ici 2025 et une part considérable s’efforce aujourd’hui à redessiner la ligne directrice de leur carrière contemporaine.

62% affirment réfléchir à lancer leur propre entreprise, leur relation au travail et leurs attentes diffèrent de leurs aînés.

A lire en complément : Comment bien placer la mousse acoustique?

Ce n’est donc plus un secret : pour accélérer le recrutement de talents en quête de nouveaux standards les employeurs doivent se mettre à niveau en mettant en place des méthodes de recrutement innovantes afin de ne pas perdre les meilleur profils.

Dynamiser la marque employeur

La relation humaine reste donc un principe fort et fondamental pour dynamiser sa marque employeur. Il convient de  motiver les candidats en posant des conditions de travail qui vont permettre d’attirer les meilleurs profils. Quelques idées.

  • Fixer un cadre clair et un contact permanent est donc une procédure imparable pour donner l’envie aux candidats de postuler. Une fiche de mission précise permet au candidat de se projeter plus sereinement.
  • Donner du sens à son job : donner du sens à son travail est devenu une priorité pour les millenials. Les bullshits jobs font la une des journaux et il convient de se placer par rapport à son métier.
  • Communiquer sur vos actions : savoir communiquer sur ses actions est très important pour dynamiser sa marque employeur. Il est très important de bien connaître son ADN de marque, lorsque l’on se lance dans une campagne de communication. C’est pour cela qu’il peut être intéressant et utile de faire appel à un brand manager pour identifier les points à mettre en valeur pour véhiculer une image positive et unique lors de ses communications.

Les chatbots : contre exemple en matière de marque employeur

Agent conversationnel, chatterbot, robot intelligent parlant, ou bien “Chatbot”, il y a fort à parier que vous vous êtes déjà senti perdu dans tout ce jargon, pas de quoi rougir, c’est bien normal !

Depuis 2015, les chatbots ont envahi le web et notamment ces chatbots “expérientiels” en matière de recrutement de talents. Citons par exemple Jobpal, chatbot oeuvrant à faire gagner du temps aux recruteurs lorsqu’ils effectuent leurs premiers entretiens en seulement 3 questions.

Parmi les différentes solutions disponibles, on retrouve également le bot messenger de 3X Consultants qui permet de vérifier la compatibilité des candidats avec la culture d’entreprise.

Si ces solutions représentent un premier niveau d’information et s’inscrivent dans une démarche d’aide au recruteur, elles ne sauraient se substituer à l’humain.

Le recrutement de talents est d’abord une conversation. Et il est évident qu’aucun robot ne remplacera les interactions entre humains pour l’infini palette de nuances qu’elles proposent dans la compréhension des non-dits, langages corporels ou même encore de la taquinerie.

Par ailleurs, ces outils posent également une question d’éthique, en enfermant les candidats dans des “cases” et mettant de côté ceux qui ont un profil ou un parcours atypique et qui pourraient parfois se révéler plus motivés. Regrettable vous en conviendrez, à une époque où de plus en plus d’entreprises désirent diversifier le profil de leurs salariés. Pour votre marque employeur, vous repasserez donc.

Le rôle des réseaux sociaux dans la promotion de la marque employeur

Les réseaux sociaux sont aujourd'hui un moyen de communication incontournable pour les entreprises. Les opportunités qu'ils offrent en matière de promotion et d'interaction sont énormément utilisées dans le cadre du recrutement.

Mais comment optimiser l'utilisation des réseaux sociaux pour promouvoir sa marque employeur ? Il faut choisir les plateformes sociales adaptées aux besoins de son entreprise et à la cible visée. LinkedIn reste bien sûr le réseau social professionnel par excellence mais Facebook et Twitter peuvent aussi être des canaux intéressants pour toucher une audience plus large.

La qualité du contenu partagé sur ces réseaux sera déterminante. Il faut savoir se montrer attractif tout en véhiculant certains messages clés sur l’entreprise : ses valeurs, ses projets innovants… Pour cela, il faut valoriser votre entreprise. Vous pouvez aussi utiliser des vidéos ou des images afin que le public puisse mieux appréhender votre univers.

Si vous souhaitez attirer davantage l'attention des candidats potentiels sur vos offres d'emploi, pensez à les diffuser sur les différents groupes pertinents où ils sont susceptibles de naviguer, tels que ceux spécialisés dans votre domaine ou encore ceux réservés à la recherche d’emplois.

N’hésitez pas à encourager vos salariés actuels à partager les publications liées à leur travail ou aux événements organisés par l’entreprise. Cette recommandation interne aura souvent plus de poids auprès des potentiels candidats que toute autre communication institutionnelle.

Les réseaux sociaux sont donc une véritable opportunité pour les entreprises qui souhaitent renforcer leur marque employeur. Mais il faut savoir attirer les talents recherchés et véhiculer au mieux ses valeurs.

Les avantages d'une communication interne forte pour renforcer la marque employeur

La communication interne est un élément clé pour renforcer la marque employeur. En effet, les salariés sont les premiers ambassadeurs d'une entreprise et leur satisfaction au travail peut avoir un impact direct sur l'image de l'entreprise auprès des candidats potentiels.

Une communication interne forte permet ainsi de créer une relation de confiance entre les collaborateurs et leur entreprise. Les salariés se sentent impliqués dans le projet commun, comprennent mieux les enjeux stratégiques et peuvent contribuer à la réalisation des objectifs fixés par l’entreprise.

Les outils de communication interne sont nombreux : newsletters, réunions d’équipe ou encore boîtes à idées. Il faut savoir adapter sa démarche aux besoins spécifiques des équipes. Par exemple, il sera important d'utiliser une présentation visuelle attractive tout en restant synthétique lorsqu'on s'adresse aux équipes marketing. Pour celles travaillant dans un milieu industriel nécessitant beaucoup plus d'animation technique, il est capital qu'ils puissent comprendre avec exactitude ce qui leur est demandé.

L'un des avantages indirects mais notables pour renforcer la marque employeur, c'est que cela peut aider à fidéliser ses talents actuels. Des salariés heureux au travail ont tendance à être plus engagés dans leurs missions et ressentiront moins le besoin de chercher ailleurs.

Une bonne communication interne favorise aussi l'émergence d'idées innovantes grâce à la collaboration accrue entre différents services ou entités et incite même certains collaborateurs créatifs à proposer des projets. Cela peut en retour renforcer l'image de marque de l'entreprise comme étant à la pointe du progrès.

Une communication interne forte est un atout indéniable pour les entreprises souhaitant booster leur marque employeur. Les salariés doivent être considérés non seulement comme des ressources en termes de travail mais aussi comme des ambassadeurs capables d'influencer positivement le recrutement et la perception des talents sur l'entreprise.