Comment réussir son audit SEO ?

Le domaine du web comme tout autre domaine d’activité est concurrencé par la qualité. Ici, il s’agit de la visibilité de votre site web. Pour que cette visibilité soit toujours optimale, il vous faut analyser les forces et faiblesses de votre site web : c’est l’audit SEO. De ce fait, vous connaîtrez les axes à améliorer, les problèmes qui inhibent le trafic sur votre site afin d’optimiser votre référencement naturel. Comment réaliser alors son audit SEO ? Découvrez dans cet article toutes les informations qu’il vous faut !

Connaître ses crawlés

Faire un audit SEO peut jouer suffisamment sur votre temps et il vaut mieux être bien expérimenté pour interpréter les résultats des analyses. Mais, vous pouvez solliciter l’expertise d’une agence web et référencement pour votre audit SEO. Cependant, un apprentissage commence toujours un jour. Pour réaliser votre audit SEO, vous disposez de plusieurs outils SEO. Il faut d’abord connaître le taux de crawl de votre site internet. Le crawl est le parcours des robots de moteurs de recherche à travers votre site pour récupérer des informations. Il suivra ensuite les liens entrants découverts sur votre page d’accueil et débouchant sur d’autres pages.

Par ce mécanisme, il remontera les pages orphelines dépourvues de liens ainsi que les erreurs de type 404 qui empêchent le bon référencement de votre site internet. Le taux de crawl est le nombre de pages effectivement crawlées parmi les pages à crawler. Plus il est élevé, plus vous avez assez d’informations.

Analyse des mots clés

Une analyse des mots clés vous indiquera réellement ce sur quoi il faudra orienter votre travail. Le référencement d’un mot-clé est tendanciel. C’est pour cette raison que l’audit SEO doit être fait régulièrement. Avec l’outil de la Google Search Console, vous avez la possibilité de choisir la période de l’audit. Par ailleurs, avec l’outil SEMrush, vous pouvez connaître le positionnement des mots clés de vos concurrents. Ainsi, avec cette tendance de positionnement, vous avez la possibilité d’avoir une liste précise de mots clés bien référencés pour votre site.

Analyse technique et du contenu

Il faudra vérifier ici l’état d’indexation de votre site, c’est-à-dire le nombre de pages indexées lorsqu’une requête est lancée. Une mauvaise indexation pourrait être due à un faible taux de crawl. Cependant, l’indexation de votre site dépend aussi de sa structure et de son contenu. À cet effet, les balises titres sont d’une extrême importance. Leur longueur ne doit pas dépasser 55 caractères et elles doivent comprendre 7 à 8 mots descriptifs. Quant aux balises méta descriptions, elles doivent être rédigées de façon à inciter l’internaute à consulter votre page.

Les balises HN permettent de structurer la page en titre et sous-titre pour faciliter la compréhension de votre site par les moteurs de recherches et sa lecture par vos visiteurs. Veuillez aussi à ce que votre site se charge le plus rapidement possible. Avec l’outil Copyscape, vérifiez que le contenu de votre site n’est pas dupliqué, car le duplicate content est sanctionné par un mauvais référencement. Votre contenu doit donc être unique.

Analyse des backlinks

Ces backlinks travaillent à la popularité de votre site. Plus vous avez de liens externes qui pointent vers votre contenu, mieux vous êtes référencé. Parce que les liens de qualités douteuses peuvent nuire à votre site, il est important que vous analysiez vos backlinks. Avec l’outil Majestic SEO, vous connaîtrez la source des sites qui pointent vers le vôtre et les liens utilisés.

Facebook
Google+
https://www.intereactive.net/comment-reussir-son-audit-seo">
Twitter