Sign in / Join

Faire crédit pour un PC : comment choisir son organisme de crédit ?

Lorsque vous désirez vous procurer un ordinateur et n’avez pas les moyens pour le faire, vous pouvez contracter un crédit. Dans ce cas, un organisme de prêt vous fournit un financement pour votre appareil. Cela vous permet de régler votre achat en plusieurs versements. Si vous souhaitez procéder ainsi pour l’acquisition de votre outil informatique, lisez attentivement ce document qui vous fournit des conseils pour choisir le meilleur établissement.

S’informer avant de contracter un prêt pour un PC

La demande d’un prêt est une tâche qui nécessite d’avoir un maximum d’informations. Grâce à ces connaissances, vous êtes en mesure de comparer les différentes offres et de décider laquelle est la plus adaptée pour vous. Les entités doivent fournir à leurs clients des informations complètes, compréhensibles et comparables.

A voir aussi : Est-ce que Microsoft ?

Pour cette raison, la loi sur les contrats de crédit à la consommation impose les renseignements qui doivent être fournis aux consommateurs avant la conclusion d’un contrat. Pour transmettre ces informations, les établissements doivent utiliser un document standardisé que la loi appelle "Information européenne standardisée sur le crédit à la consommation". Ce dernier comprend 19 aspects dont :

  • le taux d’intérêt nominal ;
  • les produits obligatoires et leur coût ;
  • le montant du capital emprunté plus les intérêts et les coûts éventuels liés au crédit ;
  • un exemple représentatif comprenant toutes les hypothèses utilisées pour calculer le taux.

Il doit également inclure tous les frais qui peuvent vous être facturés pour quelque raison que ce soit.

A lire en complément : Comment faire de IE le navigateur par défaut ?

Vérifier les coûts et frais associés aux organismes de crédit

La demande d’un prêt entraîne une série de coûts. Tout d’abord, il faut prendre en compte les commissions prélevées par l’entité.

Les frais d’arrangement et d’étude

Le plus souvent, les établissements facturent des frais de dossier. Certains organismes appliquent également des frais d’étude. Ces deux frais représentent un pourcentage du montant du prêt. En outre, d’autres exigent un montant fixe minimum, quelle que soit la somme du prêt demandé.

Les frais d’annulation anticipée

Les établissements prévoient également des frais pour le remboursement anticipé du prêt, soit la totalité, soit une partie seulement du capital restant dû. Ces frais sont limités par la loi, de sorte qu’ils ne peuvent dépasser 0,50 % du capital restant dû s’il reste moins de 12 mois à rembourser et 1 % s’il reste plus de 12 mois à rembourser.

Frais d’intervention du notaire

Certaines institutions exigent l’intervention d’un notaire lors de la signature du contrat. La rémunération de cet officier est à la charge du consommateur. À la faveur de cette intervention, le contrat devient exécutoire. Cela permet à l’institution d’agir plus rapidement dans le cas où le client ne serait pas en mesure de payer les échéances.

Évaluer les demandes et exigences des organismes de crédit

Généralement, les organismes de crédit exigent l’ouverture d’un compte courant sur lequel la mensualité est versée directement. Il existe néanmoins des exceptions. De plus en plus d’institutions financières spécialisées dans les prêts permettent de débiter directement les échéances du prêt sur votre compte courant habituel.

Une autre condition est la souscription d’une assurance-vie qui garantit le paiement du prêt en cas de décès du titulaire. En d’autres occasions, bien que cela ne soit pas obligatoire, si vous souscrivez une assurance, le taux d’intérêt à payer est réduit.

Il existe également des entités qui vous obligent à posséder une carte de crédit et à effectuer un nombre minimum d’achats avec celle-ci si vous voulez accéder à de meilleures conditions. Sélectionnez la compagnie dont les exigences vous paraissent plus supportables pour acquérir votre PC.

Se renseigner sur les prêts à la consommation offerte sur Internet

Nombreuses sont les entreprises qui proposent sur Internet des prêts qui ne sont pas supervisés par la banque. La demande est généralement effectuée en ligne et la réponse sur la viabilité du prêt est connue en peu de temps. Certains d’entre ces établissements offrent des microcrédits, c’est-à-dire de petits montants pour un remboursement à court terme.

D’autres entreprises proposent désormais des prêts d’un montant plus élevé, à rembourser sur une plus longue période allant jusqu’à quatre ans. Dans ces cas, il y a quelques exigences supplémentaires à respecter. En particulier, vous devez avoir un certain type de revenu.

Pour l’achat d’un PC simple, choisissez l’option des microcrédits. Mais si vous avez besoin d’un superordinateur, les prix peuvent monter très vite. Privilégiez donc les organismes de crédit à long terme. Pour réaliser un bon choix, comparez les conditions offertes par les différents organismes de crédit et choisissez celui dont l’offre convient le mieux à votre cas. Cela vous permettra de faire des économies considérables.