Comment optimiser favorablement son besoin en fonds de roulement ?

Dans une entreprise, plusieurs situations peuvent nécessiter des fonds rapidement, comme le paiement des salariés, le règlement des fournisseurs, etc. Alors que la date d’encaissement des créances et la date de décaissement ne sont pas toujours identiques, il est nécessaire de trouver une solution efficace pour faire fonctionner convenablement la société. C’est pour cette raison qu’il est primordial d’optimiser son besoin en fonds de roulement ou BFR.

Qu’entend-on par BFR ?

Le besoin en fonds de roulement ou le BFR est le montant qu’une société doit posséder pour recouvrir ses besoins lorsqu’il y a des décalages entre les décaissements et les encaissements au niveau de sa trésorerie. Afin de continuer à fonctionner normalement, une entreprise doit alors résoudre ces besoins. C’est pour cela qu’il est très important d’optimiser son BFR.

L’entreprise peut être financée de différentes façons : par son fonds de roulement, par un délai de règlement auprès des fournisseurs ou bien par la trésorerie. Il faut souligner également que le BFR doit être déterminé dans le business plan pour la création d’une entreprise, comme une agence de communication par exemple.

BFR

Les solutions pour optimiser le BFR

Optimisez le poste fournisseur

La première étape est d’améliorer le poste fournisseur, pour optimiser son BFR. Cette étape est souvent négligée et dans la plupart des cas, elle passe en dernier plan. Le but est d’augmenter la durée entre le règlement et la date de livraison des fournisseurs. Toutefois, il est toujours conseillé de garder une bonne relation avec eux. En agissant ainsi, vous créerez un bouclier de préservation du besoin en fonds de roulement. Vous devez alors :

  • Maîtriser l’offre : les délais, les modes de paiement, les marges, etc.
  • Négocier les prix et les délais
  • Limiter toutes formes de risque en choisissant au mieux vos fournisseurs : validation de la faisabilité et analyse du risque.

Optimisez la gestion de vos stocks

La gestion du stock est un élément qui peut très vite devenir un problème pour votre trésorerie si elle n’est pas optimisée. Cela concerne la prévision des ventes, l’approvisionnement, la distribution et la gestion des retours. Il est donc nécessaire d’automatiser les tâches et d’employer des tableaux de bord efficaces, afin de préserver votre BFR. Il sera alors nécessaire d’utiliser un logiciel adapté aux besoins de votre entreprise.

Optimisez le poste client

Il n’est pas rare que des entreprises présentent des défaillances à cause des impayés clients. Pour fonctionner au mieux et rester pérenne, une société doit optimiser la gestion du poste client. Notons que ce n’est pas seulement le chef d’entreprise qui est concerné. Le comptable, les commerciaux et le crédit manager sont également des acteurs importants dans l’optimisation du BFR.

Il conviendra alors de diminuer la durée entre la date de commande et la date de crédit en compte. Certaines pratiques sont incontournables, comme la diminution des délais de paiement, la segmentation des clients, la répartition du chiffre d’affaires et des risques, l’amélioration du processus de facturation, le choix du mode de paiement et la mise en place d’une bonne stratégie de recouvrement.

Enfin, pour optimiser et pour faire le suivi de votre besoin en fonds de roulement, n’oubliez pas qu’un tableau de bord financier de l’entreprise sera votre meilleur allié. Il permettra d’effectuer le suivi des indicateurs sur les nombreux postes. Cette étape se fera sur tous les stades du cycle de vie de toutes vos factures.

Facebook
Google+
Twitter